Le « slow tourism » gagne le cœur des amateurs de voyages en train au Tibet. C’est au cours d’un voyage en train de luxe avec un arrêt à Lhassa que se dévoilent les particularités de cette région asiatique au nord de l’Himalaya. C’est à Lhassa, la capitale, que s’exprime la meilleure hôtellerie internationale au Tibet. C’est également ici que les trains de luxe ont pour habitude de s’arrêter quelques nuits pour laisser aux passagers le temps d'en découvrir les merveilles. Les voyageurs sont transférés dans un hôtel 5 étoiles pour combiner confort et dépaysement. Lhassa est aussi le centre culturel du Tibet. La ville est située dans un petit bassin dominé par de hautes montagnes. Les visiteurs consacrent du temps pour parcourir le Potala, un palais inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Située sur la colline de Marpori, à 130 mètres d’altitude, cette forteresse du 17e siècle était le palais d'hiver des dalaï-lamas successifs, aujourd’hui transformé en musée. Ce palais accroche immédiatement le regard avec sa façade blanche et rouge. Il comporte un dédale de bibliothèques et de chapelles vouées aux activités religieuses.

 

Tout près, le temple de Jokhang qui date du 13e siècle étonne aussi le visiteur. C'est le sanctuaire bouddhiste le plus sacré du Tibet. Il se trouve dans le quartier de Barkhor et fait partie du complexe de Potola. Le temple de Jokhang abrite la statue Jowo de Bouddha, l’un des plus vénérés au Tibet. L'ancien palais d'été des dalaï-lamas, connu sous le nom de « Norbulingka » ou « jardin des bijoux » est une autre halte incontournable à Lhassa. Ce palais qui date de 1740 accueillait surtout les dalaï-lamas qui souhaitaient fuir la grande chaleur estivale. Pour plonger dans l'atmosphère tibétaine authentique, les voyageurs flânent au coeur du marché de Barkhor, le plus vieux du Tibet. Ce marché se parcourt idéalement dans le sens des aiguilles d’une montre pour déboucher sur le temple de Jokhang. Le marché de Barkhor est un endroit bourdonnant où se rencontrent les pèlerins tibétains. Un tour de Lhassa à pied est une autre façon d’en découvrir d’autres perles architecturales. Les circuits débouchent entre autres sur l'université monastique de Séra, l’une des plus grandes au Tibet encore en activité. Cette université aurait été fondée en 1419. Plus loin se trouve l’université monastique de Drepung, au pied du mont Gephel. Il s’agit de l’un des plus grands monastères au monde. Les voyages en train de luxe au Tibet peuvent aussi s’étendre en Chine, en Russie, au Kazakhstan et en Ouzbékistan.

1 CIRCUITS EN TIBET

Découverte du Tibet et de la Chine
À bord de : Golden Eagle
Durée : 12 jour(s) / 11 nuit(s)
Destination : Tibet
Itineraire : Urumqi, Urumqi, Kashgar, Kashgar, Turpan, Dunhuang, Jiayugaun, Xining, Qinghai tibet railway, Lhassa, Lhassa,[...], Lhassa
Golden Eagle
A partir de
9165 €
Le 11 avril 2019
VOIR L'OFFRE
Dates de départ :